Les bains thermaux de Santa-Teresa et la marche hidroelectrica pour atteindre le fameux Machu Picchu

Vous cherchez une alternative pour vous rendre au Machu Picchu ? Certes, elle est moins rapide que le train mais bien moins chère et plus intéressante ! C’est parti pour Santa Teresa, ses bains thermaux et la marche hidroelectrica ! Tout d’abord, il vous faudra prendre un bus à 8h00 le matin depuis Cusco pour vous rendre à Santa-Teresa. Pendant 6 heures de route, vous en verrez des paysages ! Après deux heures de route dans la Vallée Sacrée en passant par Urubamba et Ollantaytambo, vous prendrez un col et monterez à plus de 4000m ! Si vous avez le mal des transports ou de l’altitude, pensez à prendre des médicaments et des feuilles de coca avec vous. Après le col, vous retrouverez des paysages plus tropicaux et ferez une petite pause. Vous arriverez à Santa Teresa vers 15h. Cette ville se trouve dans un cadre magnifique et a un grand atout : des bains thermaux. Donc, après avoir déposé vos affaires à votre hôtel, vous pouvez soit prendre un taxi soit vous rendre à pied aux bains (environ 30 min de marche). Demandez aux locaux, ils vous montreront le chemin.

Les bains thermaux de Santa Teresa sont construits à flanc de montagne et au bord du Rio Urubamba. L’entrée coûte 10 soles. Vous pourrez profiter de 3 bassins de différentes profondeurs avec des températures qui varient entre 40°C et 44°C. Ces bains se différencient des autres par leurs eaux cristallines. Le cadre est magnifique et c’est un endroit idéal pour se détendre après une journée de voyage. A la tombée de la nuit, vous pourrez observer le vol de petites chauves-souris dans un ciel étoilé. Les bains sont ouverts jusqu’à 2h du matin. Pour repartir, même s’il n’y a plus de taxi ou de tuk-tuk, le gardien peut vous en appeler un. Bonne nuit de repos à votre hôtel avant la marche du lendemain.

Départ tôt le matin (~6h30) pour 30 minutes de voiture ou colectivo jusqu’à la gare Hidroelectrica. Demandez à votre hôtel le soir d’avant de vous l’organiser ! Ce trajet vous coûtera entre 5 et 8 soles par personne. Si vous voulez encore vous prendre un petit café ou manger quelque chose avant la marche de 3 heures, vous trouverez à la gare hidroelectrica quelques échoppes et même un petit restaurant. C’est parti pour la marche de 3 heures le long des rails et entre les montagnes. Après le petit restaurant sur la droite des rails, il y a un chemin qui traverse la forêt pour arriver sur un deuxième étage de rails, traversez-les et continuez le sentier pour arriver sur le troisième niveau des rails. De là, partez sur la gauche en suivant les rails, vous verrez un panneau indiquant « Machu Picchu ». Si vous êtes perdu, n’hésitez pas à demander à un local !

Panneau indiquant le début du trek vers Aguas Calientes

Les voies de chemin de fer passent au milieu d’une forêt tropicale au fond du grand canyon creusé par le rio Urubamba. La brume recouvre les sommets, la rivière gronde, l’atmosphère y est presque mystique ! Le spectacle que nous offre la nature est grandiose. Cette zone abrite une riche biodiversité : vous verrez de belles fleurs et avec un peu de chance des geais Incas, oiseaux au plumage coloré (vert, bleu, jaune et noir) et endémiques des Andes. Vous passerez un grand pont métallique et sachez que c’est à partir de ce point qu’il est possible d’apercevoir les premières ruines de la citadelle du Machu Picchu (si le temps est dégagé bien sûr). Levez la tête ! Cette marche est facile et offre une belle alternative au train. Au bout des rails vous arriverez au départ pour la montée du Machu Picchu. Si vous n’avez pas prévu la visite des ruines pour aujourd’hui, il vous restera encore 2 km avant d’arriver à Aguas Calientes (ou Machu Picchu Pueblo).

Gare d’hydroelectrica

Si vous avez déjà pris un billet d’entrée pour le Machu Picchu pour l’après midi, vous pourrez directement monter les escaliers. Après 1 heure de montée, vous arriverez enfin à l’entrée du site.  Devant vous se dresse l’une des sept Merveilles du Nouveau Monde. Vous n’avez plus qu’à profiter de votre visite. En fin de journée, si le temps le permet, vous verrez le site baigné de lumières magnifiques et avec très peu de monde. Pour finir cette journée, redescendez à pied ou en bus à Aguas Calientes pour y passer la nuit ou prendre un train le soir (à réserver à l’avance). Le lendemain, deux option s’offre à vous pour rentrer : soit prendre un train pour Ollantaytambo ou refaire la marche Hidroelectrica en sens inverse et reprendre un bus. Vous trouverez des colectivos pour Cusco jusqu’au plus tard 15h à Santa Teresa.

Site archéologique du Machu Picchu

Informations pratiques :

Distance : 13 km
Difficulté : faible
Dénivelé : + 1120m, -996m
Altitude moyenne: 2100m
Temps: 2 jours minimum
             _ Jour 1 : 6h de bus
             _ Jour 2 : 3h de marche + 1h (montée Machu Picchu)

About Author

client-photo-1
Alexandre Hadjimanolis

Comments

Laisser un commentaire