Des souvenirs plein la tête, des étoiles dans les yeux

Notre rencontre avec le Planetarium de Cusco

Mercredi soir à Cusco … après une longue journée de visite nous ayant menée au cœur du patrimoine et des sites Incas de la région, nous profitons d’une pause bien méritée, assis sur un banc de la place Regocijo, endroit tranquille et reposant du centre ville de l’ancienne capitale du Tahuantinsuyo. Sirotant notre jus de fruit frais, acheté quelques minutes plus tôt dans une boutique du coin, un jeune homme s’approche alors de nous, papier et stylo à la main et engage la conversation :

_ »Chicos, Planetarium? »

_ »Heuuuuuu, no »

Alors qu’il s’écarte, je réfléchis. Planétarium nous a-t-il dit ? Après deux ans de vie à Cusco je ne savais même pas qu’il existait un Planétarium ici ! La nuit tombant, je lève la tête et plonge mon regard dans le ciel des Andes, si différent de ce que nous avons l’habitude de voir en Europe.

Me tournant alors vers le reste du groupe, je leur lance :

_« Il a dit Planétarium. Ça vous tenterait ? »

_« Allez ! On a rien de prévu de toute façon »

Nous nous levons et rejoignons le jeune homme posté au milieu de la place, semblant regrouper petit à petit l’ensemble des personnes présentes sur sa liste.

« Oye, una consulta : nos dijiste Planétarium verdad ? »

« Si eso es »

« Queda espacio ? »

« Si claro ! El carro viene en 5 minutos. Quieren venir ?

« Si es posible … »

« Si si claro. Pongan sus nombres en la lista y vamos »

Nos noms donnés, tout le monde est prié d’embarquer dans un minibus nous conduisant sur les hauteurs de la ville. Après 10 minutes de route, le véhicule s’arrête face à une petite maison perdue au milieu des bois.

« Ok chicos ! Todo el mundo baja »

Le groupe est invité à entrer dans la maison où l’on nous présente le programme de l’activité se résumant en trois temps : Utilisation de l’Astrologie par les Incas / Observation des constellations au sein du Planétarium / Observation des étoiles en plein air

Au sein de la 1ère salle plusieurs panneaux nous expliquent tout le sens donné par les Incas à l’observation du ciel et des étoiles. On apprend avec surprise que l’architecture Inca si réputée à travers le monde comprend également des éléments directement liés à l’astronomie. On découvre que certaines fenêtres de temple sont directement alignées sur le levé ou le coucher du soleil, que le cadran solaire était utilisé par de nombreuses civilisations y compris bien avant l’arrivée des Incas, …

Nos premières découvertes faites, nous sommes alors invités à passer dans la salle du Planétarium afin d’en connaitre un peu plus sur les constellations présentes dans le ciel de l’hémisphère sud. Vous cherchez l’étoile du berger ou encore la grande ours dans le ciel des Andes ? Oubliez tous vos repères ! Ici on parle Croix du Sud, Ojos del Puma, …

Un ciel totalement différent du notre, également interprété différemment en fonction des époques. Notre professeur du soir nous explique en effet que les Incas en leur temps avaient également leurs propres repères dans le ciel andin. Lamas, berger, serpent, condors, … Tels étaient les animaux que les spécialistes de l’empereur pensaient retrouver dans leurs constellations.

Notre expérience se termine en plein air, couverture en alpaca sur le dos, nous profitons alors des télescopes de la structure pour observer La Lune, la Croix du Sud, la voie lactée, Mars, …

C’est heureux et enchantés que nous redescendons alors dans le centre ville de Cusco pour terminer notre soirée. Un petit verre dans un bar proche de la place des armes, un bon diner dans l’une des nombreuses bonnes adresses de Cusco et déjà vient le moment de terminer cette journée chargée en émotions et de s’octroyer un repos bien mérité, … la tête pleine d’images et des étoiles dans les yeux.

About Author

client-photo-1
Alexandre Hadjimanolis

Comments

Laisser un commentaire